Réinitialiser le mot de passe

cliquez pour activer le zoom
Chargement des cartes
Aucun résultat trouvé
ouvrir la carte

0 EUR à 10,000 EUR

Recherche avancée

0 EUR à 10,000 EUR

Your search results
29 avril 2020

ET SI ON CLARIFIAIT LES REGLES DE LA REPRISE ?

LA FIN (FEDERATION des INDUSTRIES NAUTIQUE) DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE CLARIFIER LES RÈGLES DE LA REPRISE DES ACTIVITÉS NAUTIQUES.

Lors de son discours devant l’Assemblée nationale hier, le Premier ministre a annoncé qu’il devrait devenir possible à compter du 11 mai – si les conditions étaient réunies le 7 mai – de « pratiquer une activité sportive individuelle en plein air en dépassant la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique ».

Cette décision devrait donc permettre dans un premier temps le retour à la pratique nautique individuelle, dans le respect des règles fixées pour cette amorce de déconfinement (déplacements limités dans un rayon de 100 km, départements classés « verts », etc.).

Cependant, cette déclaration se heurte à la fermeture des plages qui resteront, selon les propos du Premier ministre, « inaccessibles jusqu’au 1er juin ».

La FIN a donc demandé au gouvernement de clarifier les règles de la reprise des sports nautiques individuels.

Elle a plaidé pour que les pratiquants, dans un esprit de responsabilité et en respectant les règles sanitaires, puissent avoir l’autorisation de traverser les plages pour se rendre en mer, le temps de leur session de sport.

Par ailleurs, il semble que rien n’empêche, aux termes de l’intervention du Premier ministre, les plaisanciers à naviguer de nouveau à partir du 11 mai, en mer comme en eaux intérieures, toujours dans le respect des règles sanitaires en vigueur. La FIN a toutefois demandé que cette possibilité soit confirmée officiellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

  • Recherches avancées