Réinitialiser le mot de passe

cliquez pour activer le zoom
Chargement des cartes
Aucun résultat trouvé
ouvrir la carte

0 EUR à 10,000 EUR

Recherche avancée

0 EUR à 10,000 EUR

Your search results
28 avril 2020

QUELLE REPRISE POUR L’ACTIVITE ?

QUELLE STRATÉGIE NATIONALE DE REPRISE DE LA LIBERTÉ DE NAVIGATION ET DE L’ÉCONOMIE DE LA PLAISANCE ?

EXTRAIT :

(…)

La reprise de l’activité économique pour les ports de plaisance et les industries nautiques ainsi que le retour au principe de la liberté des sports nautiques et de la navigation s’accompagnera de précautions sanitaires adaptées selon l’activité et la zone de navigation concernée.

Autorisations encadrées pour les professionnels

Outre les navires de croisière et à passagers, les professionnels du nautisme sont autorisés à naviguer et à utiliser les infrastructures et aménagements portuaires :

  • Navigations pour effectuer des convoyages de navires vers leurs places de port ou lieu de mouillage qu’il soit organisé ou forain
  • Navigations pour effectuer des essais en mer et des cheminements vers des chantiers navals
  • Accès aux infrastructures portuaires (cales de mise à l’eau, zones techniques…)

(…)

En toute circonstance, la navigation doit être effectuée par un marin professionnel, de manière continue et rapide, demeurer dans un périmètre géographique raisonnable et limitée au strict nécessaire concernant par exemple le nombre d’escales.

Si la précaution sanitaire (gestes barrières, distanciation sociale) doit rester prioritaire et être respecté en tout lieu et toute circonstance, outre le retour à la liberté de navigation pour les particuliers, en tant qu’activité saisonnière dépendante du tourisme, la reprise économique des ports de plaisance et des activités nautiques est essentielle et nécessite la mobilisation de l’ensemble des acteurs pour l’encadrer et accompagner sa régulation.

Au-delà des annonces globales du Gouvernement, des priorisations et recommandations avec une approche sectorielle technique et organisationnelle et adaptées aux contraintes locales en lien avec les services de l’Etat déconcentrés, les élus, les fédérations, clubs et associations seront nécessaires avec par exemple :

  • Reprise en priorité de l’activité des professionnels (convoyage des navires destinés à la location saisonnière, installation des pontons d’accueil, balisage des zones d’activités nautiques…)
  • Régulation de l’accès à certaines plages pour les seules activités sportives et nautiques selon la région concernée (Clubs de voile, Associations…)
  • Respect de la distanciation sociale au sein des ports de plaisance et des clubs nautiques
  • Distribution des mesures de protection (masques, gels hydroalcooliques)
  • Prohibition de regroupements et arrêts prolongés

(…)

ARTICLE COMPLET A RETROUVER SUR : https://www.legisplaisance.fr/2020/04/28/quelle-strategie-nationale-de-reprise-de-la-liberte-de-navigation-et-de-leconomie-de-la-plaisance/?fbclid=IwAR3yZUlo5giPz0sfa4QWxAOzyBuE-bzVcB7quK0qXz5rhHL7LNT-MhW5tM0

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

  • Recherches avancées